ahmedbensaada.com

Il y a pire que de ne pas être informé: c’est penser l’être

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Société Gun TV : l’étrange réponse américaine à l’épidémie des armes à feu aux États-Unis

Gun TV : l’étrange réponse américaine à l’épidémie des armes à feu aux États-Unis

Envoyer Imprimer PDF

 

 

Dès le 20 janvier 2016, une chaîne de télévision spécialisée dans la vente des armes à feu verra le jour dans le paysage audiovisuel américain. Tout simplement baptisée « Gun TV », cette chaîne émettra, à terme, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Une sorte de « télé-achat » qui permettra aux Étasuniens, assis confortablement dans leurs fauteuils, de commander leurs fusils et pistolets comme on achète des ustensiles de cuisines ou d’inoffensifs appareils électroménagers.

Le spot publicitaire publié sur le site de Gun TV est très explicite. Une voix féminine très enthousiaste nous apprend que les États-Unis comptent 130 000 armuriers, que le commerce des armes a généré 37,7 milliards de dollars en 2013 et que ce pays possède la population civile la mieux armée du monde avec 89 armes pour 100 résidents. En fait, alors que les États-Unis ne représentent que 4% de la population mondiale, leurs citoyens civils possèdent plus de 40% des armes détenues dans le monde.

 


 

 

Cliquez sur le lien pour visionner le spot publicitaire de Gun TV

 

On peut aussi lire sur le site que « Gun TV s’adressera à plus de 85 millions d’Américains qui possèdent plus de 270 millions d’armes avec une télévision de classe mondiale, un vaste choix d’armes à feu et une programmation originale ».

Cette nouveauté télévisuelle va être lancée alors que juste pour l’année 2015, les États-Unis ont connu, à date, 353 fusillades, soit plus d’une par jour en moyenne ! Et que dire des années précédentes : 364 en 2013 et 336 en 2014.

Au 5 décembre 2015, le bilan macabre de l’année en cours s’élevait à 48 521 incidents impliquant une arme à feu qui ont causé 12 282 morts et 24 803 blessés. Dans ce nombre, on peut compter 643 enfants (0-11 ans) et 2432 adolescents (12-17 ans) tués ou blessés. En 2014, il y a eu 51 770 incidents, 12 569 morts et 23 020 blessés.

 

Pour consulter les chiffres

2014

2015

 

Cette hécatombe est de loin beaucoup plus meurtrière que les guerres menées par les États-Unis. En effet, entre 2001 et 2015, 2372 militaires sont décédés en Afghanistan et, entre 2003 et 2015, 4495 sont morts en Irak, soit un total 6867. Ce nombre ne représente qu’un peu plus de la moitié du bilan annuel des armes à feu aux États-Unis.

 

 

Et qu’en est-il des chiffres relatifs au terrorisme aux États-Unis ? Les attentats terroristes ont fait 3 046 victimes entre 2001 et 2014 alors que 153 144 américains ont été tués par homicide entre 2001 et 2014. Notons que ce dernier nombre n’inclut pas les suicides par armes à feu qui l’auraient fait grimper à 394 912 et que le premier inclut les victimes du 11 septembre 2001 !

 

 

En moyenne, les Américains détenteurs d’armes à feu tuent six fois plus que les Canadiens, 15 fois plus que les Allemands et 50 fois plus que les Français.

 

 

Et dire que le milliardaire Donald Trump, candidat à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle américaine de 2016, avait reproché aux Français de n’être pas suffisamment armés pour faire face aux attentats terroristes comme celui qui a récemment touché Paris.

 

 

En cas de défaite et à défaut d’être le président du pays développé le plus violent du monde, il fera certainement le bonheur de Gun TV en animant une de ses émissions.

Ou peut-être en se la payant, pourquoi pas ?

 

 

Eric Drooker, The New Yorker (14 décembre 2015)



Cet article a été publié par:

6 décembre 2015 - p.14

(Cliquez sur le logo pour lire l'article en format journal)


Cet article a aussi été publié par:


 

 

sssssssssssssssssss

 


AddThis Social Bookmark Button