ahmedbensaada.com

Il y a pire que de ne pas être informé: c’est penser l’être

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil "Printemps arabe" Arabesque américaine: Commentaires

Arabesque américaine: Commentaires

Envoyer Imprimer PDF

 

  • Colin Todhunter (Morning Star, UK)

French-Canadian Ahmed Bensaada's new book Arabesque Americain documents the links, funding and main figures behind pro-democracy organisations in over a dozen Arab countries, including Egypt, Lybia, Tunisia and Syria, which were financed by the US.

Indeed he identifies the specific pro-democracy groups by name and the exact amount of US funding each received. Hardly a series of autonomous, grassroots uprisings as the media would have us believe.

Morning Star (UK)


  • L'action nationale: Cahier de lecture

Il s’agit d’un petit ouvrage, une centaine de pages, dont le titre: Arabesque américaine. Le rôle des États-Unis dans les récentes révoltes arabes, exprime très bien la problématique. Dans ce travail Bensaada essaie de comprendre les influences qu’ont pu avoir les États-Unis dans ce qu’on a qualifié de «printemps arabe». Les romantiques qui s’extasiaient devant ce qu’ils concevaient comme un mélange de spontanéité, de jeunesse, et de nouvelles technologies à l’origine de ces soulèvements vont déchanter. Pour l’auteur, il s’agit en effet d’une approche «naïve et primaire» (p. 18). La réalité est que: «Le mode opératoire de ces révoltes a toutes les caractéristiques des révolutions colorées qui ont secoué les pays de l’Est.[…] Comme il est de notoriété publique que ces révolutions ont été structurées, formées et financées par des organismes américains, il serait logique de conclure qu’il y a présence d’une main américaine derrière ces révoltes de la rue arabe.» (p. 18). C’est ce que l’auteur va tenter de démontrer, «objectivement» souligne-t-il, en se servant abondamment, pour ne pas dire exclusivement, de l’outil internet.

Le site


  • Richard Renshaw

"If you read French, I strongly recomment "Arabesque américaine: Le rôle des États-Unis dans les révoltes de la rue arabe" written by Ahmed Bensaada and published by Michel Brulé Press, Montréal, 2011. Without minimizing the courage and importance of the Middle-East Springtime, it is a very different view  that helps put a number of things in perspective."

Son blog


  • Louis Cornellier

"L'analyse de Bensaada force la remise en question de l'interprétation romantique du «printemps arabe»"

Journal "Le Devoir" (Montréal)


  • Jean-François Lisée

"Ce petit ouvrage offre une étonnante synthèse de l'action entreprise par les Américains pour former les jeunes arabes (comme avant les jeunes européens de l'est) aux pratiques non violentes de renversement des dictateurs".

GoodReads


  • Dr Stuart Jeanne Bramhall

"Bensaada's writing is unusually clear and concise. Thus I highly recommend the book, even where readers have only limited knowledge of French. More than half the reference links are to English sites. That alone, in my opinion, is more than worth $11.08 for a print copy " 

OpEDNews (Nouvelle- Zélande)


  • Jean-François Lisée

"Je recommande la lecture du livre "Arabesque américaine". Ça verse au dossier un élément très intéressant pour la compréhension des choses"

Cérium (Université de Montréal)


  • Yannick Rieu

"Pour une lecture éclairante sur les révolutions dans les pays arabes lire le petit livre de Ahmed Bensaada, Arabesque Américaine (le rôle des États-Unis dans les révoltes de la rue arabe) aux éditions Michel Brûlé "

Son blog


 


AddThis Social Bookmark Button